Covid-19 / Informations sur les voyages internationaux et la conduite à tenir en Afrique du Sud

Entrée sur le territoire sud-africain

Les frontières aériennes de l’Afrique du Sud sont ouvertes aux voyageurs étrangers. Les voyageurs français peuvent bénéficier de l’exemption de visa pour les séjours d’une durée inférieure à 90 jours. Toutefois, tout déplacement ou séjour en Afrique du Sud est fortement déconseillé en ce moment, du fait de la circulation très active du variant 501.V2 dans le pays.

Tous les voyageurs arrivant en Afrique du Sud doivent respecter les conditions suivantes :

  • Présenter un test COVID-19 négatif effectué moins de 72h avant le départ.
  • Se soumettre à une prise de température à leur arrivée sur le territoire sud-africain. Les personnes présentant des symptômes de la Covid-19 seront placées en quarantaine pour une durée de 10 jours. Cette quarantaine s’effectue dans des lieux désignés par les autorités sud-africaines et les frais de quarantaine sont à la charge des voyageurs.
  • Télécharger l’application COVID Alert South Africa sur leur téléphone. L’application a été mise en place par les autorités sud-africaines afin de pouvoir avertir tout utilisateur s’il a été en contact avec un autre utilisateur ayant été testé positif à la Covid-19 au cours des 14 derniers jours. Le président Ramaphosa a indiqué que l’application serait totalement anonyme, et ne recueillerait aucune information personnelle.

A noter que le consulat d’Afrique du Sud à Paris est actuellement en raison des restrictions en vigueur en France, et ne traite pas les dossiers de demandes de visa pour le moment. Le gouvernement sud-africain a annoncé que les visas ayant expiré depuis le 15 février 2020 ou devant expirer prochainement sont prolongés jusqu’au 31 juillet 2021.

Les passagers effectuant une escale en Afrique du Sud devront également présenter un test COVID-19 négatif effectué moins de 72h avant le départ.

Conduite à tenir en Afrique du Sud

Compte tenu de la dynamique de l’épidémie, il est demandé aux Français qui résident en Afrique du Sud de respecter scrupuleusement les règles du confinement décrété par les autorités sud-africaines.

L’Ambassade de France suit avec attention l’évolution de la situation en Afrique du Sud, et tiendra les Français informés de toute nouvelle modification de ces règles.

L’Ambassade invite tous les Français résidents en Afrique du Sud qui ne sont pas inscrits sur le Registre des Français de l’étranger à prendre contact avec les Consulats généraux de Johannesburg et du Cap pour s’inscrire sur les listes consulaires, ou, s’ils sont déjà inscrits, à mettre à jour les informations qui les concernent.

Quelles sont les principales caractéristiques du confinement de niveau 2 en Afrique du Sud ?

  • Un couvre-feu est observé entre 23h et 4h dans l’ensemble du pays.
  • Les rassemblements sont limités à un maximum de 100 personnes en intérieur et 250 personnes en extérieur, dans la limite de 50% de la capacité d’accueil maximale.
  • Le port du masque reste obligatoire dans l’espace public et le non-respect de cette mesure sera un délit passible d’une amende ou d’une peine d’emprisonnement ne dépassant pas six mois.
  • La vente d’alcool est autorisée en dehors des horaires du couvre-feu.

Le port d’un masque est obligatoire dans l’espace public. Quel masque porter ?

En Afrique du Sud, le port du masque est obligatoire dans l’espace public. Le ministère de la Santé recommande de privilégier l’usage de masques en tissus (également appelé masque non médical) afin de laisser les masques chirurgicaux (médicaux) et les masques respiratoires N-95 pour l’usage du personnel soignant.

L’utilisation de masques en tissu doit s’accompagner des autres mesures d’hygiène et de prévention : lavage des mains (à l’eau et au savon ou utilisation de gel hydro-alcoolique), éloignement physique, se couvrir la bouche et le nez en cas de toux ou d’éternuements, et utiliser un mouchoir papier jetable.

Comment utiliser correctement un masque en tissu ? Les directives d’utilisation données par le gouvernement sud-africain sont les suivantes :

  • N’utilisez qu’un masque qui a été lavé et repassé.
  • Lavez-vous les mains avant de mettre le masque.
  • Placez le masque avec le bon côté face à votre visage, et assurez-vous qu’il couvre correctement votre nez et votre bouche.
  • Attachez les cordes derrière votre tête, ou si vous utilisez des élastiques, assurez-vous qu’ils sont bien serrés.
  • Assurez-vous qu’il est bien ajusté. Déplacez-le pour obtenir le meilleur ajustement possible. Ne touchez jamais la partie en tissu.
  • Une fois que vous avez mis le masque, ne touchez plus votre visage avant de l’avoir enlevé.
  • Lorsque vous l’enlevez, défaites les attaches, et repliez soigneusement le masque à l’envers, tenez-le par les ficelles/élastiques et placez le masque dans un récipient réservé au lavage du masque en tissu.
  • Lavez-vous soigneusement les mains et séchez-les avant de faire quoi que ce soit d’autre.
  • Lavez les masques en tissu à l’eau chaude savonneuse et repassez-les une fois secs.
  • Vous devez avoir au moins deux masques en tissu par personne afin de pouvoir en laver un et d’en avoir un propre prêt à l’emploi.
  • Les masques doivent être lavés à l’eau chaude savonneuse, rincés à fond et repassés.

Je suis français résident en Afrique du Sud, j’ai de la fièvre et/ou je tousse, et/ou j’ai des maux de tête, et/ou une diarrhée ou tout autre symptôme compatible avec la COVID-19

  • Je mets un masque à la maison
  • Je consulte mon médecin ou je me rends dans un hôpital ou une clinique, privés ou publics en précisant que je consulte pour des symptômes compatibles avec la COVID-19
  • Le médecin effectuera un prélèvement de la gorge et du nez pour un diagnostic biologique de confirmation de COVID-19
  • Selon les résultats de l’examen clinique, le médecin pourra :
    ¬ Soit me renvoyer à la maison avec des recommandations de mesures de confinement jusqu’à réception du test de confirmation
    ¬ Soit me garder à l’hôpital
  • A réception du résultat du test au coronavirus, s’il est positif :
    ¬ L’hôpital ou la clinique informe les autorités sanitaires nationales qui me contacteront pour établir la liste de mes contacts rapprochés et surveiller l’apparition de symptômes chez eux
  • J’en informe mon employeur
  • ¬ J’avertis le Consulat Général de Johannesburg au 082 467 2588 ou le Consulat général du Cap au 083 460 4360 (téléphone de permanence) de ma situation, qui gardera le contact.

Une personne de mon entourage ou de mon cercle professionnel a été testée COVID-19 positive. Que dois-je faire ?

1) Je n’ai pas été en contact proche avec cette personne : je surveille simplement l’apparition de symptômes pendant 10 jours
2) J’ai été en contact proche et/ou sans masque avec cette personne, régulièrement, ou pendant les 3 jours qui ont précédé l’apparition de symptômes chez cette personne :

  • Je m’isole
  • Mais avant de m’isoler, je peux, si je le souhaite, ne me rendre dans un laboratoire pour me faire tester
  • Si le test est positif, je préviens mon médecin traitant et mon employeur
  • Si je n’ai pas fait de test, je peux simplement continuer mon isolement pendant 10 jours au minimum et surveiller l’apparition de symptômes.

Quelles sont les mesures préventives contre la maladie ?

Les gestes barrières

  • Se laver fréquemment les mains avec du savon ou avec des solutions hydro-alcooliques.
  • Maintenir une distance minimale d’1,5 à 2 mètres avec vos interlocuteurs
  • Tousser ou éternuer dans son coude
  • Utiliser un mouchoir en papier jetable
  • Saluer sans se serrer la main, éviter les embrassades
  • Toujours porter un masque dans les espaces publics, et d’ailleurs c’est une mesure obligatoire.

Existe-t-il d’autres mesures de prévention utiles ?

Comme pour toute maladie infectieuse, il est fortement recommandé de nettoyer les surfaces, poignées de porte avec des produits désinfectants courants ou, à défaut, de la javel diluée. Respecter les mesures de « distanciation physique », ne pas serrer la main, pas d’embrassades, maintenir au minimum 1,5 mètre de distance avec l’interlocuteur.

Que faire si je n’ai pas de solutés hydro-alcooliques pour me laver les mains ?

Il convient de se laver vigoureusement les mains avec de l’eau et du savon.

En cas de problème respiratoire, les établissements suivants ont un service de pneumologie :

JOHANNESBURG
Adulte : MEDI-CLINIC MORNINGSIDE Rivonia Rd, Hill Rd, Sandton, 2057.
Tél : 011 282 5000
Adulte : SUNNINGHILL HOSPITAL Witkoppen Rd & Nanyuki Rd, Sunninghill, Sandton, 2196.
Tél : 011 806 1652
NELSON MANDELA CHILDREN HOSPITAL 6 Jubilee Rd, Parktown, Johannesburg, 2193. Tel 010 133 0600

PRETORIA
Adulte : PRETORIA EAST PRIVATE HOSPITAL Netcare St, Moreleta Park, Pretoria, 0181.
Tél : 012 422 2300
Adulte/enfant : WILGERS HOSPITAL Denneboom Rd, Wilgers, Pretoria, 0040.
Tél : 012 807 8100
CAPE TOWN
Enfant/adulte : CHRISTIAN BARNARD HOSPITAL 25 D.F. Malan St, Foreshore, Cape Town, 8001.
Tél : 021 480 61 11
Adulte : VINCENT PALLOTTI HOSPITAL Alexandra Rd, Pinelands, Cape Town, 7405.
Tél : 021 506 51 11

DURBAN
Enfant/adulte : ENTABENI HOSPITAL 148 Mazisi Kunene Rd, Berea, Durban, 4001.
Tél : 031 204 1300
Enfant/adulte KINGSWAY HOSPITAL 607 Kingsway, Amanzimtoti, Durban, 4120. Tél : 031 904 7000

Vous pouvez également consulter la page internet du gouvernement français : https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus
Pour plus d’informations, vous pouvez également contacter :

  • Le numéro vert de la cellule de réponse téléphonique pour le coronavirus en France : 0800 130 000
  • La cellule de réponse téléphonique mise en place par le National Institute for Communicable Diseases (NICD) en Afrique du sud : 0 800 029 999

N’hésitez pas à consulter la Foire Aux Questions publiée par le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères pour les Français à l’étranger :
https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/le-ministere-et-son-reseau/actualites-du-ministere/informations-coronavirus-covid-19/coronavirus-les-reponses-a-vos-questions/

Retrouvez également toutes les informations concernant le Covid-19 sur la page gouvernementale : https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus

Entrée sur le territoire français

Une stricte limitation des déplacements s’impose pour ralentir la progression de l’épidémie dans le monde, du fait de la circulation très active du virus de COVID-19 et de ses variants (les chiffres de la pandémie peuvent être consultés sur le site du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies).

Dès lors, des restrictions s’appliquent aux déplacements entre la France et l’étranger, en fonction du pays d’origine. Ces restrictions évoluent à partir du 9 juin 2021. Le régime de circulation ainsi que les mesures de contrôle sanitaire sont détaillées sur le site du gouvernement.

Il est fait appel au civisme et au sens des responsabilités des voyageurs pour mettre en œuvre les précautions sanitaires recommandées par les autorités.

publie le 10/06/2021

haut de la page