Participation française aux biotech Fundi Awards

L’ambassade de France et la région Ile-de-France sont, depuis 2005, partenaires de la province du Gauteng dans le domaine des biotechnologies. Sollicité par le gouvernement du Gauteng, l’ambassade a contribué à la première édition d’un prix conféré aux meilleures performances des acteurs de la province dans ce secteur.

Les biotechnologies sont l’un des champs prioritaires de l’Afrique du Sud : après la publication en 2001 de sa stratégie dans ce domaine, elle y a consacré 45 millions d’euros en trois ans.

DSC_0221_171 BIS

La province du Gauteng, qui représente 33 % du PIB national, favorise depuis 2005 le développement des biotechnologies. Dans cette démarche, elle est soutenue par l’ambassade de France et la région Ile-de-France : association entre Genopole et l’incubateur Egolibio, mise en place d’un pré-conseil technologique, promotion d’un réseau de business Angels, etc. Le Gauteng a lancé, en 2009, un pôle de biotechnologie bénéficiant de bâtiments propres sur le campus de l’innovation HUB, le plus grand parc technologique du continent. Il associe 4 grandes universités (Pretoria, Tshwane University of Technology, Wits et Johannesburg), le CSIR (Council for Scientific and Industrial Research), Egolibio et plusieurs entreprises.

DSC_0203_153 BIS

Pour stimuler les biotechnologies, le Gauteng a organisé un concours qui récompense les meilleures performances dans 6 catégories : recherche, entreprise, vulgarisation, formation, animation et contribution pendant toute une carrière. Les prix ont été offerts par la province du Gauteng, Monsanto, Egolibio, etc. L’ambassade s’y est associée en offrant les récompenses destinées aux lauréats des domaines recherche et entreprise. Dans les deux cas, il s’agit de séjours en France d’une semaine avec un programme de mise en partenariat.

Les lauréats ont reçu leur prix au cours d’un dîner officiel, le 2 septembre, en présence de la Ministre provinciale de l’Agriculture, Mme Nandi Mayathula-Khoza, et du Directeur Général du Ministère National de la Science et de la Technologie, le Dr Phil Mjwara. La contribution de la France au développement des biotechnologies en Afrique du Sud a été saluée à plusieurs reprises.

publie le 09/10/2009

haut de la page