Réouverture de l’Alliance française de Soweto

L’ambassade de France et le réseau de l’Alliance française en Afrique du Sud, en présence du Ministre d’Etat à la Transition écologique et solidaire, M. Nicolas Hulot et de la sœur d’Hector Pieterson, Mme Antoinette Sithole, ont officiellement réouvert l’Alliance française de Soweto le mardi 17 juillet 2018.

L’Alliance française de Soweto est une institution éducative et culturelle située à Diepkloof. Elle a ouvert pour la première fois en 1982, dans ce quartier de Johannesburg, intrinsèquement lié à l’histoire de l’Afrique du Sud et l’histoire de la lutte pour les libertés et la démocratie. C’est une partie d’un réseau mondial de 833 Alliances françaises situées dans 133 pays et dont le but est d’améliorer le dialogue entre les cultures et favoriser un esprit de coopération basé sur la solidarité et le respect mutuel. L’Alliance française est le seul centre culturel étranger situé à Soweto.

Depuis plusieurs années, les actions de cette Alliance étaient en sommeil. Cependant, le nouveau comité directeur s’est fixé pour objectif de redonner à l’Alliance française de Soweto un nouveau souffle. Elus plus tôt cette année, les membres du comité, Rachel Seabela, Mpho Sono, Mandisa Mcelu et Obed Gama sont très engagés dans pour le renouvellement de l’Alliance.

Aujourd’hui, l’institution offre la possibilité de prendre des cours de français et d’assister à des ateliers professionnels pour les jeunes de Soweto, ainsi que des programmes d’alphabétisation numériques et mensuellement des activités et des projets culturels.

Un exemple de projet de ce type, pensé pour être mis en place en juillet et août : « Inside Out : the doers of Soweto » par l’artiste français JR permettra l’exposition de centaines de portraits grands formats d’habitants de Soweto aux quatre coins de la ville. Cette installation offrira à la communauté locale un miroir spectaculaire sur leur propre diversité et énergie.

publie le 02/11/2018

haut de la page