Stylistes sud-africains représent le pays au concours « l’Afrique est à la mode »

Trois jeunes stylistes, Athi-Patra Ruga, Thula Sindi et Luiz Adelaja Babajide, un ghanéen basé au Cap, ont été sélectionnés pour prendre part au concours L’Afrique est à la mode qui se tient à Niamey (Niger) du 19 au 23 novembre 2007. L’évènement est organisé par CulturesFrance et le Festival International de la Mode Africaine (FIMA).

Le concours « L’Afrique est à la mode » vise les jeunes stylistes africains de 18 à 35 ans, vivant et exerçant sur le continent. Cette année, le thème du concours est « l’Afrique urbaine » et les participants sont encouragés à présenter des collections « pour la rue ». Il a pour objectif de les promouvoir sur le marché international de la mode. Dix stylistes ont été sélectionnés sur dossier par un jury international composé de stylistes, journalistes, professionnels de la mode et des représentants des principaux partenaires de l’événement. Ce même jury a désigné les lauréats du concours lors de la grande soirée du 21 novembre réservée au défilé des créations des dix stylistes invités au FIMA 2007 pour l’occasion.

Les trois lauréats recevront les prix suivants :
- Premier prix, le Fil d’or : une résidence de trois mois dans une maison de haute couture à Paris et une aide de 5 000 euros pour la conception d’une nouvelle collection.
- Deuxième prix, le Fil d’argent : une résidence d’un mois dans une maison de haute couture à Paris et une aide de 3 000 euros pour la conception d’une nouvelle collection.
- Troisième prix, le Fil de cuivre : une aide de 2 000 euros pour la conception d’une nouvelle collection.

Au-delà, les dix participants au concours se verront remettre un portfolio des créations présentées lors du défilé et réalisé par un photographe professionnel.

JPEG - 12.9 ko
Une création de Thula Sindi
JPEG - 12.4 ko
Une création d’Athi-Patra Ruga

CulturesFrance est l’agence culturelle des ministères français des Affaires étrangères et de la Culture et de la Communication, en charge de la promotion des échanges culturels internationaux et d’un vaste programme de coopération culturelle avec l’Afrique et les Caraïbes. Le FIMA rassemble depuis 1998 sous la houlette du célèbre styliste nigérien Alphadi, le « Prince du Désert », le meilleur de la mode internationale pour un festival éblouissant dans les dunes du désert du Ténéré ou sur les rives du majestueux fleuve Niger.

Pour plus de renseignements : IFAS Culture, CulturesFrance, le Festival International de la Mode Africaine (FIMA).

publie le 23/05/2008

haut de la page